Comment planifier et mener une brillante présentation d’entretien d’embauche

De nombreux emplois nécessiteront plus d’un entretien réussi pour être embauchés et, dans certains cas, lors du deuxième entretien, il vous sera peut-être demandé de faire une présentation.

C’est généralement pour vous donner l’occasion de montrer vos compétences en communication, ainsi que votre compréhension et votre connaissance globales de l’entreprise et du secteur dans lequel elle opère.

Une présentation pourrait faire ou défaire votre entretien, alors assurez-vous de le rendre informatif et divertissant… personne ne veut souffrir de la mort par PowerPoint !

Ainsi, que votre présentation se compose d’un diaporama, d’un tableau à feuilles mobiles ou d’un tas de dessins sur des serviettes, ces conseils et astuces sur la planification et la conduite d’une brillante présentation d’entretien d’embauche devraient vous aider :

1. Connaissez votre public. 👥

Apprendre à connaître votre public (c’est-à-dire le jury d’entretien) est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire avant toute entrevue.

Vous devriez faire un effort, soit en demandant à votre recruteur ou à votre contact de l’entreprise, de savoir exactement qui va faire partie du panel, en regardant votre présentation.

Ensuite, adaptez votre présentation à ces personnes.

Que voudront-ils vraiment entendre de vous ? 🤔

Que veulent-ils savoir précisément ? 🤔

Vos compétences, vos passions, votre expérience ? 🤔

Tout ce qui précède? 🤔

Par exemple, si le directeur financier d’une entreprise fait partie du panel d’entretiens, c’est une très bonne idée d’inclure des informations financières dans votre présentation, ou au moins de pouvoir répondre à certaines questions financières qu’un directeur financier est susceptible de vous poser.

Cela peut sembler logique, mais ils sont tous là pour une raison !

2. Tenez-vous en au Message. 📋

Essayez de concentrer votre présentation sur une idée clé qui maintient le tout ensemble, en le parcourant comme un thème cohérent.

Il peut s’agir d’une idée, d’une phrase ou d’un seul mot.

Quelle que soit votre idée clé, assurez-vous de la résumer en une phrase percutante au début et à la fin de votre présentation.

Ainsi, par exemple, si votre présentation porte sur la façon dont vous allez économiser de l’argent à l’entreprise, votre point clé devrait être la principale façon dont vous allez économiser de l’argent à l’entreprise.

Vous pouvez inclure d’autres stratégies, idées et concepts tout au long, mais vous devriez également avoir un message déterminant, auquel vous pouvez revenir sans cesse.

Lorsque vous formulez votre message clé, évitez les clichés.

Je suis sûr que le panel a assisté à de nombreuses présentations sur la « synergie » et « sortir des sentiers battus » auparavant. Soyez original et gardez les choses simples.

3. Établir une structure. 📊

La plupart des présentations solides suivent une structure en 3 étapes qui a un début, un milieu et une fin clairs.

1. Commencez votre diaporama en décrivant votre présentation et en présentant vos idées.

2. Utilisez le milieu (noyau) de la présentation pour développer ces idées.

3. Utilisez ensuite la fin de votre présentation pour résumer à nouveau ces idées pour le panel.

Une structure simple en 3 étapes garantit que votre présentation est facile à saisir et à comprendre.

De nombreuses personnes ont des présentations qui serpentent de manière erratique, ce qui rend vos idées moins efficaces et moins claires.

4. Commencez comme vous voulez continuer. 🏃‍♀️

Un bon discours d’introduction donne le ton pour le reste de votre présentation.

Si vous allez lire un diaporama ou une présentation similaire, assurez-vous d’abord de donner à votre présentation une brève introduction verbale.

Essayez d’apprendre mot pour mot votre discours d’introduction, mais ne semblez pas robotique ou contre nature.

C’est une bonne idée de pratiquer devant d’autres personnes ou dans un miroir, en prenant note de votre langage corporel tout en essayant de sourire et de garder les choses aussi naturelles que possible.

S’adresser verbalement au panel d’entretiens avant de commencer votre présentation officielle est un excellent moyen d’établir une relation avec le panel et de donner un certain contexte à votre présentation.

5. Ne vous précipitez pas. 🐌

Se précipiter vous donne l’air nerveux et impatient d’en finir avec tout ça.

Cela rend également plus difficile pour le jury d’entretien de bien comprendre vos points et vos idées et de les prendre en compte.

Lorsque vous changez de diapositive, assurez-vous de laisser la diapositive reposer sur l’écran pendant quelques secondes avant de parler, car vos enquêteurs bénéficieront d’absorber les informations de la diapositive et de lui donner un peu de temps pour s’imprégner.

Vous voulez donner l’impression que VOUS contrôlez les diapositives, en les modifiant comme bon vous semble.

Vous ne voulez pas qu’il apparaisse comme si les diapositives VOUS contrôlaient, vous entraînant à un rythme rapide.

Écoutez, vous avez probablement hâte de terminer la présentation, mais vous ne voulez pas que vos intervieweurs le sachent !

6. Jouez comme un acteur. 🎭

Peut-être pas littéralement, mais vous devez suivre les conseils des acteurs qui se produisent sur scène.

On leur apprend à projeter leur voix en faisant face au public à tout moment et en se tenant dans des positions qui peuvent ne pas être naturelles dans la vie de tous les jours.

Alors ne vous affaissez pas, ne croisez pas les jambes et ne croisez pas les bras. C’est tout à fait bien de faire des gestes de la main (mais ne vous déchaînez pas).

Projetez ensuite votre voix (sans crier) et regardez votre panel d’entretien.

Évitez de regarder vos diapositives pendant que vous parlez ; ce n’est pas très engageant et peut vous rendre plus difficile à entendre.

7. Vérifiez votre technologie. 🤖

Si vous utilisez un équipement technique pour afficher votre présentation, assurez-vous de le tester soigneusement au préalable, en vous assurant qu’il fonctionne comme prévu.

Ayez toujours une copie de sauvegarde de votre fichier de présentation, que ce soit sur une clé USB, un CD, un e-mail ou un lecteur cloud en ligne.

Si vous utilisez un tableau à feuilles mobiles et des stylos, assurez-vous d’avoir des stylos de secours au cas où vos stylos seraient à court d’encre.

Vous voulez vous assurer que vous avez des plans d’urgence pour tout ce qui pourrait mal tourner, car une erreur technique pourrait sérieusement ébranler votre confiance et vous faire dévier de votre trajectoire.

8. Sortez avec un Bang. 💥

Les présentations (comme beaucoup de choses) doivent bien commencer et bien se terminer, en utilisant leur section médiane pour l’élaboration.

Concluez votre présentation avec une déclaration/citation provocatrice ou mémorable qui est intrinsèquement liée à votre présentation et à votre vision.

Une fois que vous avez terminé, soyez prêt à répondre à toutes les questions que vous recevez de manière aussi complète et honnête que possible.

Essayez d’éviter de mentir et soyez honnête si vous ne connaissez pas la réponse à une question.

Il est généralement préférable de dire « Je n’ai pas les informations pour répondre à cette question pour le moment » que d’inventer une réponse et d’espérer le meilleur… ce qui pourrait très mal finir et vous faire paraître indigne de confiance.

Sommaire

Nous espérons que vous avez apprécié nos conseils et astuces pour planifier et mener une brillante présentation d’entretien d’embauche !

Comme pour les entretiens et les affaires en général, rappelez-vous toujours que la confiance est la clé.

Si vous souhaitez vous tenir au courant de nos dernières astuces de recherche d’emploi et de nos conseils de carrière, consultez notre site de blog gratuit !

Bonne recherche d’emploi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE FORMATION !〈〈〈 Cliquez ICI 〉〉〉