Top 20 des questions et réponses pour les entretiens d’embauche | Conseils de carrière et conseils d’entrevue

Félicitations pour avoir obtenu une entrevue, ce n’est pas une mince affaire! Il est important de se rappeler que l’employeur sera beaucoup moins indulgent lors d’un entretien d’embauche que lors d’un entretien de stage. Embaucher un employé à temps plein est beaucoup plus risqué que d’embaucher un stagiaire pour l’été. Venez donc bien reposé, préparé et aussi détendu que possible.

Nous avons compilé une liste des 20 meilleures questions et réponses d’entretien d’entrée de gamme pour vous aider à vous préparer à décrocher votre premier emploi par la suite. Ils entrent dans les catégories suivantes :

Conseil de pro : visitez cette page sur votre téléphone pour transformer ces questions en cartes flash pour vous entraîner !

Sélectionnez un sujet pour accéder aux questions d’entretien associées et afficher leurs réponses.


Les questions d’entrevue de base 5

Vous êtes assuré de vous faire poser ces questions.

1. Parlez-moi de vous.

Cette question est souvent utilisée pour briser la glace et voir à quel point vous pouvez être aimable. Attention à ne pas bourdonner indéfiniment pour cette question. Il est facile de se laisser prendre par son histoire et de perdre la notion du temps. Une réponse sûre est de donner un bref aperçu qui couvre où vous avez grandi, où vous êtes allé à l’école, pourquoi vous avez choisi votre majeure, toute expérience de stage que vous avez et pourquoi vous postulez pour cet emploi.

2. Quels sont vos points forts ? Vos faiblesses ?

Pour répondre à cette question, vous devez faire une introspection. Demandez à vos amis, à votre famille et à vos anciens collègues ce qu’ils pensent de vos forces et de vos faiblesses. Préparez-vous à discuter d’au moins 3 forces et 3 faiblesses. Éloignez-vous des clichés comme « perfectionniste » et « bourreau de travail », car ils peuvent être interprétés comme des faiblesses. Admettez vos fautes. Tout le monde en a. Soyez juste honnête et ouvert à vous améliorer.

3. Donnez-moi un exemple ou une situation dans laquelle…

Ces questions ne sont pas seulement utilisées pour déterminer ce que vous avez appris d’une expérience particulière, mais aussi pour évaluer comment vous réagiriez à des scénarios et situations de travail potentiels. Préparez-vous à parler de 3 scénarios dans lesquels vous avez été confronté à un conflit ou à des difficultés au travail ou à l’école, avez eu des difficultés avec un superviseur ou un pair, et une opportunité de leadership ou un projet dont vous êtes particulièrement fier.

4. Parlez-moi de ce (cours/stage) que je vois sur votre CV ?

La bonne nouvelle ici est que personne ne connaît et ne comprend mieux vos expériences que vous, vous devez donc être confiant pour cette question. C’est une excellente occasion pour vous de vous vendre. Un bon cadre pour vos réponses consiste à expliquer les objectifs de chaque cours ou stage, à couvrir vos responsabilités personnelles dans tous les projets et à discuter des résultats. Encore une fois, évitez de parler trop longtemps d’une expérience particulière et récapitulez les choses de manière concise.

5. Quels sont vos objectifs de carrière à plus long terme (ou où vous voyez-vous dans 5 ou 10 ans) ?

Il n’y a pas de « bonne réponse » à cette question et c’est certainement correct de dire que vous n’en avez pas. Cependant, soyez prêt à expliquer pourquoi vous n’en avez pas. Une stratégie solide consiste à minimiser vos objectifs de carrière et vos aspirations (vous êtes jeune après tout) et à mettre en valeur votre intérêt pour l’entreprise et l’industrie de l’emploi pour lequel vous postulez. Montrez votre passion pour faire partie de tout ce qu’ils font.


Questions d’entrevue spécifiques au niveau d’entrée

Questions spécifiques à la nature des emplois de premier échelon.

1. Pourquoi êtes-vous intéressé par ce rôle ?

Donner ici une réponse claire et concise est crucial. L’employeur cherche à voir que vous êtes intéressé et prêt à investir votre temps dans une telle opportunité. Soyez précis sur vos objectifs et vos attentes, discutez de la façon dont vous pensez que vos qualifications correspondent à celles requises pour le poste et soyez prêt à expliquer pourquoi vous avez choisi cette entreprise en particulier lors de votre candidature.

2. Que savez-vous de notre entreprise ?

La recherche de l’entreprise ou de l’organisation à laquelle vous postulez fait partie intégrante du processus de candidature, et cette question permet d’évaluer si vous avez déjà effectué ou non une tâche aussi essentielle. Préparez-vous à répondre aux questions concernant les origines de l’entreprise/organisation, leurs activités actuelles et leurs objectifs pour l’avenir.

Ne pas connaître l’entreprise/l’organisation pour laquelle vous postulez semblera indiquer un manque d’intérêt ou d’engagement envers la candidature et le poste lui-même, que ce soit ou non votre intention réelle.

3. Comment votre expérience de stage vous a-t-elle préparé pour le poste auquel vous postulez ?

Si vous n’avez pas d’expérience de stage, n’hésitez pas à sauter celui-ci, car ils ne vous le demanderont probablement pas. Sinon, si votre expérience de stage était directement pertinente pour le poste actuel pour lequel vous postulez (c’est-à-dire le même travail général), votre réponse doit se concentrer sur les spécificités du travail de stage. Sinon, il est sage de vous concentrer sur toute expérience que vous avez eue en travaillant en équipe, en respectant les délais et en communiquant efficacement.

4. Quel travail en classe vous a le mieux préparé pour ce rôle ?

Si vous avez une expérience de projet de groupe, mettez-la en évidence maintenant. Concentrez-vous sur votre rôle au sein d’une équipe et sur la manière dont vous savez être un joueur d’équipe. S’il existe des classes avec des connaissances spécifiques qui vous ont directement préparé à ce rôle, vous avez de la chance, c’est une autre réponse facile à cette question.

5. Comment évalueriez-vous vos compétences en rédaction et en communication ?

Ce n’est pas une question que l’on pose aux candidats de niveau intermédiaire ou supérieur. L’écriture et la communication à l’école sont très différentes de celles du monde professionnel et l’employeur vérifie que vous connaissez la différence. Si vous avez eu l’occasion de communiquer avec des employés à temps plein dans le cadre de votre stage, faites-le leur savoir. Sinon, insistez sur le fait que vous savez écrire de manière claire, concise et respectueuse.


Questions d’entrevue académiques ou liées aux intérêts

Questions pour évaluer votre passion et votre motivation.

1. Pourquoi avez-vous choisi la majeure que vous avez faite ?

Vous n’avez probablement pas pris la décision rapide de vous spécialiser dans votre majeure. Vous l’avez probablement choisi parce que vous l’avez trouvé intéressant, stimulant ou pensiez qu’il mènerait à une carrière prometteuse. La seule clé pour répondre à cette question est de savoir pourquoi vous avez choisi votre majeure et de communiquer clairement ce raisonnement. Soyez honnête, même si votre raisonnement ne semble pas intéressant. Il est préférable d’être honnête avec vous-même et l’employeur dès le départ plutôt que d’essayer de leur dire ce que vous pensez qu’ils veulent entendre.

2. Quels étaient certains de vos cours préférés/moins préférés ? Pourquoi?

Ne vous contentez pas de donner une liste de vos cours ou de répondre avec quelque chose de générique sur la façon dont vous les avez tous aimés. Soyez opiniâtre ici et honnête. Essayez de vous en tenir aux cours que vous avez appréciés parce qu’ils étaient stimulants ou stimulants et évitez de dire que vous avez apprécié un cours parce qu’il était facile ou parce que vous y avez bien réussi. L’employeur veut voir ce qui suscite votre intérêt pour votre mesure. Ils évaluent votre capacité à être authentique et passionné par les choses.

3. Quelles activités faites-vous en dehors du travail ou de l’école ?

Les employeurs aiment voir que vous êtes engagé dans d’autres activités qui sont directement ou indirectement liées aux compétences requises pour le poste pour lequel vous postulez, mais ce n’est pas une nécessité. La partie la plus importante de cette question est de pouvoir démontrer que vous avez une vie en dehors du travail, et que vous êtes investi et passionné par l’expérience de nouvelles choses.

4. Comment vos anciens professeurs ou managers vous décriraient-ils ?

Il est préférable de commencer à répondre à cette question par une clarification que vous ne pouvez pas savoir avec certitude comment ils vous décriraient. Commencez large et couvrez dans son ensemble la façon dont vous pensez que vos superviseurs ou professeurs précédents vous ont perçu. Ceci est similaire à la question des forces et des faiblesses. Ensuite, une fois que vous avez énoncé dans les grandes lignes comment vous pensez être perçu, donnez quelques exemples précis. Il est préférable que vous puissiez démontrer par des exemples (par exemple, des projets) pourquoi un professeur ou un ancien gestionnaire dirait ces choses.

5. Avez-vous travaillé à temps partiel ?

Les emplois à temps partiel sont un atout majeur pour postuler à un emploi. Plus de 80 % des étudiants ont occupé un emploi à temps partiel au moment de l’obtention de leur diplôme. Il a été démontré à maintes reprises que les étudiants ayant une expérience de travail à temps partiel réussissent mieux au travail. Si vous avez une expérience de travail à temps partiel, mettez-la en évidence ici. Une façon de cerner cette question serait de parler d’apprendre à travailler en équipe, dans un environnement professionnel, et à communiquer avec ses collègues. Si vous n’avez pas d’expérience, un simple « non » suffira ici.


Questions d’entrevue situationnelles

Des questions sur votre comportement passé dans certaines situations pour voir comment vous réagissez et apprendre des expériences précédentes.

1. Donnez-moi un exemple d’une période où vous avez géré une échéance imminente.

Comment performez-vous sous pression? C’est ce que l’employeur essaie de comprendre. N’ayez pas peur de montrer votre faiblesse ici. Ceci, comme la plupart des questions situationnelles, essaie d’obtenir ce que vous avez appris ou retiré d’une situation passée. Admettez vos faiblesses et comment vous les géreriez différemment. Puis mettez en avant vos atouts. Heureusement, vous avez probablement eu beaucoup d’expérience récente avec des délais serrés dans vos cours.

2. Donnez-moi un exemple d’une fois où vous avez travaillé en équipe. Quel était votre rôle ?

Votre capacité à collaborer et à communiquer avec une équipe sont probablement les compétences non techniques professionnelles les plus importantes que vous puissiez avoir. Préparez-vous à cela en ayant quelques exemples spécifiques prêts à partir du moment où vous avez travaillé sur un projet de groupe. Vous n’êtes pas obligé de choisir un projet de groupe où vous étiez le chef d’équipe. Ce qui est plus important, c’est que vous connaissiez votre rôle dans une équipe et que vous ayez bien performé dans votre rôle. Si c’était un rôle de leadership, tant mieux. Sinon, pas de soucis. Si vous avez des exemples de la façon dont vous avez établi ou modifié des processus ou négocié des conflits au sein de l’équipe, utilisez-les.

3. Décrivez une situation où vous avez enseigné un concept à un collègue ou à un camarade de classe.

Vous venez de passer beaucoup de temps à apprendre des professeurs et en groupe, vous ne vous considérez donc peut-être pas comme un enseignant. Cependant, plus vous accumulez de connaissances, plus il est probable que vous enseignerez des choses à l’avenir. Il est préférable d’être précis si vous le pouvez et de vous concentrer sur un exemple tiré d’un projet de groupe à l’école ou dans un emploi précédent. Concentrez-vous principalement sur la façon dont vous avez communiqué avec la personne et vous êtes assuré qu’elle apprenait. Ne vous concentrez pas tellement sur ce que vous leur avez appris, mais plutôt sur la façon dont vous leur avez enseigné.

4. Décrivez un moment où vous n’êtes pas d’accord avec un collègue ou un coéquipier sur un projet.

Le désaccord est naturel. L’employeur n’essaie pas d’évaluer votre capacité à débattre, ni même de savoir si vous avez raison ou tort. Ce qu’ils veulent savoir, c’est en fin de compte, pouvez-vous parvenir à un consensus et aller de l’avant. Le désaccord est bon tant qu’il n’empêche pas de faire du bon travail et de progresser. Être capable de résoudre les différends et d’aller de l’avant est une compétence essentielle que tous les employeurs recherchent.

5. Décrivez une situation dans laquelle quelqu’un a critiqué votre travail. Comment avez-vous répondu ?

Vous allez (espérons-le) recevoir beaucoup de commentaires dans n’importe quel nouveau travail. La façon dont vous prenez ces commentaires et ce que vous en faites déterminera souvent si vous conservez ou non le poste. Si vous n’êtes pas prêt à écouter les commentaires (même si vous pensez que c’est faux) et à tenter de répondre aux préoccupations, vous ne réussirez probablement pas dans de nombreux environnements professionnels. Pour répondre à cette question, essayez de trouver une situation où quelqu’un vous a non seulement critiqué, mais une situation où vous n’êtes pas d’accord avec cette critique. Essayez de démontrer comment vous avez toujours écouté la critique, exprimé votre propre opinion et fait de votre mieux pour comprendre d’où venait le critique. Montrez que vous avez la capacité d’écouter et de changer votre comportement.

Et après

Maintenant que vous avez répondu aux 20 questions principales, vous allez réussir cet entretien et décrocher le poste. Eh bien, au moins nous l’espérons ! Ensuite, découvrez quelques conseils que nous avons sur l’évaluation de l’adéquation d’un emploi au niveau d’entrée.

Une fois que vous avez obtenu le poste, venez consulter nos conseils pour bien démarrer votre premier emploi et vous fixer d’excellents objectifs.

Ensuite, obtenez plus de conseils de carrière pour les stages et les emplois d’entrée de gamme tels que Qu’est-ce qu’un emploi d’entrée de gamme ? et trouvez des réponses aux questions d’entrevue courantes telles que Parlez-moi de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE FORMATION !〈〈〈 Cliquez ICI 〉〉〉